Un miditech sur l’État plateforme

Le prochain miditech organisé dans le cadre de la CIMI portera sur l’État plateforme. Nous aurons le plaisir de recevoir Laura Letourneau, auteure du livre “Ubérisons l’État ! Avant que d’autres ne s’en chargent” et Henri Verdier, directeur de la DINSIC et co-auteur du livre l’âge de la multitude.

Il est difficile de dire concrètement et en quelques mots ce qu’est l’État plateforme. Alors que j’adhère a priori au concept, il m’est impossible d’en définir les contours précis la démarche dépasse le simple empilement de technologies; le changement qu’appelle l’État plateforme est bien plus radical et l’ensemble du service public est impliqué.

En organisant cette conférence nous souhaitons également nous adresser tous les agents qui n’ont qu’une vague idée de ce qu’est le concept d’État plateforme alors qu’il les concerne en premier lieu.

L’état plateforme

 

Wikipédia livre cette définition de l’État plateforme : « …une conception de l’État comme une plateforme mettant à disposition de la société civile et des acteurs privés des ressources (ou infrastructures) et laissant à la société civile et aux acteurs privés la liberté de développer des biens et des services finaux à l’aide de ces ressources. ».

La révolution numérique est passée mais avons nous bien conscience de la portée et des enjeux pour le service public… les agents en ont-ils tous la même perception ?

On aurait pourtant tort de penser que les fonctions de l’État sont à l’abri de l’ubérisation et même des fonctions régaliennes sont “challengées” par les plateformes (le secours à personne par exemple), ainsi l’ubérisation de l’Etat dresse le constat et pose la question du pourquoi.

L’État plateforme se positionne alors comme une réponse : “Ce changement économique et social radical dépasse les frontières de l’économie numérique… c’est au tour de l’État d’apprendre à penser comme une plateforme” (extrait de l’âge de la multitude écrit par Henri Verdier et Nicolas Colin).

Participer : périmètre et modalités pratiques

 

La conférence est ouverte aux agents du ministère de l’intérieur et aux autres ministères (nombre de places limité), l’inscription devra impérativement se faire à partir d’une boîte de messagerie ministérielle (*@*.gouv.fr).

  • Date : le mardi 12 décembre 2017 de 12h30 à 14h30
  • Lieu : Direction Générale de la Gendarmerie Nationale au 4, rue Claude Bernard 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX.
  • Inscriptions : un message sur à l’adresse électronique suivante : cimi [ at ] interieur.gouv.fr en précisant : nom, prénom, service, grade, fonction).

Déroulement

 

  • Introduction CIMI : commandant Isabelle Meslier (Préfecture de police)
  • Accueil gendarmerie : colonel Eric Freyssinet (Gendarmerie Nationale)
  • Intervention : Laura Letourneau
  • Intervention : Henri Verdier
  • Questions et échanges (Laura Letourneau, Henri Verdier)
  • Conclusion : Philippe Bron (DSIC)